Tortues Actions Forum


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  GroupesGroupes  

Partagez | 
 

 Sternotherus Carinatus * Maintenance In Natura

Aller en bas 
AuteurMessage
CYRIL

avatar

Nombre de messages : 3396
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Sternotherus Carinatus * Maintenance In Natura   Mar 17 Jan 2012 - 22:31

STERNOTHERUS Carinatus
Maintenance In natura




=> Généralités sur l’espèce :

STERNOTHERUS Carinatus est une tortue aquatique originaire d’Amérique du Nord.
Elle était baptisée autrefois KINOSTERNON carinatus mais a été érigée au sein de cette nouvelle espèce de même que toutes les Kinosternidae dont le plastron ne présente pas de charnière mobile.

Son aire de répartition est assez vaste, ce qui l’entraîne à vivre sous des climats variables, impliquant naturellement des périodes potentielles d’hibernation dans de nombreuses zones géographiques.

Cette petite tortue de 10 à 15cm environ est donc très adaptable.
Elle est facilement identifiable par sa dossière en forme de toit, fortement carénée d’où son nom.









Elle possède deux barbillons sous le menton qui constituent un organe sensible utile à la détection de proies dans la vase.








Elle mène une vie secrète, enfouie dans la vase des marécages ou des cours d’eau à faible débit.

Son alimentation se compose essentiellement de crustacés d’eau douce et de mollusques aquatiques (gammares, limnées, ampullaires…) ainsi que de petits poissons et de larves de batraciens.

Etant une piètre nageuse, cette tortue évolue à faible profondeur en marchant sur les fonds sédimentaires à la recherche de sa nourriture.

Cette particularité est importante à intégrer pour une bonne maintenance en captivité.
Par ailleurs, c’est dans cette faible profondeur qu’elle parvient à respirer l’air en surface par ses narines tubulaires en se dressant simplement sur ses membres postérieurs.










=> Installations personnelles :


Afin de respecter au mieux les besoins spécifiques de STERNOTHERUS Carinatus, nous avons recherché un endroit où le soleil est naturellement filtré par la végétation.
Une exposition plein-Sud coupée par la présence d’un olivier et d’un plaqueminier (un arbre persistant et un arbre caduc) permet une variation intéressante la luminosité tout au long des saisons.

Un bassin en PVC thermoformé d’un volume de 190 litres a été installé dans une fosse pratiquée à même le sol.

Le fond a été aménagé avec un feutre épais afin d’éviter tout percement du PVC par le poids de l’eau sur une éventuelle surface anguleuse.
Les abords du bassin ont été agrémentés de pierres schisteuses pour faciliter l’entrée et la sortie de l’eau aux animaux.
Un filtre biologique équipé d’une pompe d’un débit de 600l/h assure la limpidité de l’eau.
Le fond du bassin est garni de 20 cm d’épaisseur de sable de Loire de fine granulométrie.

Après sa mise en eau, le bassin a été végétalisé avec des ajoncs, des myriophylles et un pied de nénuphar.
La partie palustre a été plantée de quelques pieds d’Ajuga Repens.

Le bassin en PVC choisi présente diverses profondeurs, ce qui permet aux tortues de venir chercher facilement l’air en surface.

Ce petit univers est sécurisé en son périmètre par des bordures renforcées enfouies à 20cm de profondeur dans le sol.

Le tout est recouvert d’un cadre grillagé afin de protéger les animaux d’éventuels prédateurs (rats, fouines, martres, hérons…)

En hiver, cette protection grillagée reçoit une forte épaisseur de paille assortie d’une bâche pendant les périodes de grand froid, ce qui éloigne tout risque de formation de glace sur une trop grande profondeur.












=>  Observations personnelles :


Notre observation se base sur une population de 3 mâles et 2 femelles.
Le dimorphisme est évident: grosseur de la queue du mâle, terminée par une griffe cornée.

Mâle:


Femelle:


L’espèce nous est apparue dès le début assez farouche, le moindre mouvement brusque provoquant leur fuite.
Il faut préciser que ces animaux étaient manifestement issus de capture en milieu naturel, et que l'on trouve facilement des bébés dans le commerce qui s'élèvent facilement et qui sont probablement bien plus dociles dès le début.

Pour autant, ce ne sont pas des animaux agités; ils sont au contraire capables de passer de longues minutes en apnée sans le moindre mouvement.

Lorsque l’on saisit STERNOTHERUS Carinatus, l’animal a tendance à replier ses membres et sa tête dans ses bourrelets afin de se protéger.






Mais en règle générale, il n’y a pas de tentative de morsure, ni même de réelle attitude de menace… à moins d’insister, ce qui est fortement déconseillé car cette tortue possède un bec très tranchant terminé par un crochet fort puissant.

Assez rapidement, ces 5 tortues s’intéressèrent aux escargots aquatiques et à la chair de truite débitée en petit carrés.
Afin de permettre l’ingestion d’une fraction végétale, nous avons introduit des lentilles d’eau.
Ce stratagème est le plus recommandable et le plus naturel.

Tous les végétaux  du bassin se sont vite développés et il est alors devenu plus difficile d’observer les animaux.
L’enregistrement des mesures et des pesées nécessite dès lors que les animaux soient capturés, mais ils acceptent très facilement les manipulations.


Leur croissance était déjà bien entamée à leur arrivée chez nous, mais elle s’est poursuivie de manière assez conséquente, tant et si bien que nous avons dû revoir notre copie et les alimenter plus raisonnablement… dorénavant, la distribution de nourriture s’effectue tous les 3 jours et nous varions au maximum les apports avec de la chair de poisson ou des poissons entiers (Atherina boyeri), des crevettes, du cœur de bœuf et des granulés Zoo-Med.

L’eau est renouvelée partiellement par débordement tous les week-ends en période d’éveil, et laissée stagnante en période de repos.

Le débit du filtre est également diminué en hiver, quand aux masses filtrantes elles ne sont plus touchées, alors qu’il convient de les nettoyer tous les mois à la belle saison.

Nos STERNOTHERUS Carinatus sont entrées en léthargie dès la première année vers la mi-novembre et ont repris une activité modérée au début du mois d’Avril suivant.
La période d’hibernation est donc assez longue et cependant la perte de poids a été quasi inexistante.



=>  Conclusions :

Cette espèce est manifestement très robuste et convient impeccablement aux climats du Sud de la Frnace pour une maintenance en extérieur à l’année, ainsi que pour la moitié Nord moyennant quelques aménagements précautionneux.
Sa rusticité en fait un animal sans soucis, sachant se gérer tout seul même en cas d’absence prolongée de son soigneur.

Les rapports intra-spécifiques sont réputés difficiles, voire agressifs, mais nous ne pouvons pas spécialement le confirmer au vu de notre courte expérience. La vigilance reste de mise tout de même...

Enfin, pour terminer sur une note très positive et tellement appréciable dans le contexte législatif actuel, cette tortue est en détention libre.
Elle n’est pas considérée comme invasive (curieusement, sa cousine STERNOTHERUS Odoratus l’est, alors que sa maintenance est identique!) mais sa rusticité pourrait bien éveiller le législateur.
Les enclos doivent donc être bien sécurisés afin d’éviter toute évasion et tout risque de compromission de notre biodiversité locale.



Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles, ils sont évidemment perfectibles et de nombreux amateurs avertis sont vivement invités à venir partager leur expérience sur Tortues-Actions.



Nous tenons à remercier "Hulk", "Cyril", "Ulkhan" et "Xav" pour leurs crédits photographiques qui sont toujours ici d'une grande utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sternotherus Carinatus * Maintenance In Natura
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Probleme URGENT ! !
» Les quartiers d'été des sternotherus carinatus
» salon Natura Bio à Nantes
» Natura Cabana (les cabanes dans les arbres ) au Pian Médoc
» Peinture 100% écologique ( marques )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tortues Actions Forum :: Les tortues aquatiques :: Approche globale-
Sauter vers: